Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a inscrit Claudia Hoefer (Allemagne) sur la liste des juges du Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme »), avec effet au 21 février 2019.

Le Juge Claudia Hoefer a occupé les postes de juriste et de juriste hors classe aux Chambres du Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie (le « TPIY ») pendant plus de 16 ans. Lorsqu’elle travaillait au TPIY, elle a également été responsable des questions relatives aux femmes et s’est ainsi attelée notamment à mieux faire connaître les questions relatives à l’égalité des sexes et à favoriser l’instauration d’un environnement de travail tenant compte des questions de genre. Elle est actuellement haut fonctionnaire au Ministère des finances du land de Bade‑Wurtemberg (Allemagne). Elle était précédemment chargée de recherches à l’Institut Max‑Planck de droit étranger et de droit pénal international à Fribourg (Allemagne).

Le Juge Hoefer a été nommé à la suite de la démission, le 7 janvier 2019, du juge Christoph Flügge (Allemagne) et achèvera le mandat de celui‑ci.

En vertu de son Statut, le Mécanisme tient une liste de 25 juges indépendants qui siègent dans ses deux divisions.