Le Mécanisme international chargé d’exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme ») publie aujourd’hui les données (page en anglais) présentées dans le rapport de recherche de 2016 intitulé Echoes of Testimonies: A Pilot Study into the long-term impact of bearing witness before the ICTY 2016 (Écho des témoignages : Étude pilote sur les conséquences à long terme d’un témoignage devant le TPIY). Cette étude avait été menée par la Section d’aide aux victimes et aux témoins du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (le « TPIY ») et par le Castleberry Peace Institute de l’Université de North Texas.

Entre 2013 et 2015, la Section d’aide aux victimes et aux témoins du TPIY a mené des entretiens en tête‑à-tête avec 300 témoins des faits, originaires de Bosnie-Herzégovine, de Croatie, du Kosovo et de Serbie, afin d’examiner les répercussions de leurs témoignages devant le TPIY sur leur bien-être à long terme.

Ces données fournissent notamment un éclairage démographique sur les témoins, expliquent les raisons qui les ont poussés à témoigner devant le TPIY, et portent sur les répercussions socio‑économiques de leur déposition, leurs préoccupations en matière de sécurité, leur bien-être physique et mental, ainsi que leur perception de la justice et du TPIY. Toutes ces données ont été rendues anonymes afin de protéger l’identité des témoins participant à cette étude pilote.

En rendant ces informations disponibles à tous, la Section d’aide aux victimes et aux témoins du Mécanisme souhaite que le public prenne davantage conscience de l’importance du soutien aux témoins déposant devant des tribunaux pénaux internationaux, et entend encourager la poursuite des recherches et du développement dans ce domaine. En outre, en permettant aux chercheurs de reprendre, valider, confirmer ou contester les résultats de l’étude pilote à partir de ces données, le Mécanisme vise également à accroître la transparence de l’étude et à renforcer l’intégrité scientifique de celle-ci.

Des informations complémentaires au sujet de l’étude à l’origine du projet ainsi que le rapport dans son intégralité, disponible en albanais, en bosniaque/croate/serbe et en anglais, peuvent être consultées sur le site Internet consacré à l’héritage du TPIY.