Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (le« TPIR ») a transféré aujourd’hui, mardi 17 septembre 2013, la gestion de 370 mètres linéaires de dossiers et de deux centres d’archivage temporaires au Mécanisme pour les Tribunaux internationaux (le « Mécanisme »). Le TPIR poursuit les préparatifs nécessaires à la mise en place d’un troisième centre temporaire de gestion des archives, qui devrait être opérationnel sous peu.

D’une superficie de 175 mètres carrés au total, les deux centres situés au sein du Centre international de conférences d’Arusha (CICA) ont été conçus pour que les conditions dans lesquelles seront conservées les archives soient conformes aux normes minimales en matière de préservation des dossiers. La Section des archives et des dossiers du Mécanisme utilisera ces centres pour conserver les archives et les dossiers du TPIR transférés au Mécanisme. Ce dernier sera chargé de gérer les archives du TPIR, notamment leur accessibilité et leur conservation, conformément à l’article 27 de son Statut.

Ont pris la parole au cours de la cérémonie organisée pour célébrer ce transfert de responsabilités Vagn Joensen, Président du TPIR, Bongani Majola, Greffier du TPIR, Hassan B. Jallow, Procureur du TPIR et du Mécanisme, Karen Johnson et Samuel Akorimo, représentants du Bureau du Président et du Greffier du Mécanisme, respectivement. Les intervenants ont souligné que les archives, élément essentiel de l’héritage du TPIR, continueront à jouer un rôle capital dans la lutte contre l’impunité et l’avancement de la justice pénale internationale. Il a été rappelé que les archives du TPIR ont été présélectionnées en 2005 pour le prix UNESCO/Jikji, du programme « Mémoire du monde ». Les orateurs ont également félicité les fonctionnaires des deux institutions pour leurs efforts assidus et leur engagement afin d’assurer la conservation de ces archives dans des conditions adéquates. La cérémonie s’est conclue par une visite des deux centres d’archivage, que la Section des archives et des dossiers du Mécanisme avait préalablement déclarés conformes aux critères établis en matière de construction, de securité et de conditions environnementales.

Au jour de la cérémonie, le TPIR avait transféré 370 mètres linéaires de dossiers (contenus dans plus de 1 100 boîtes) que la Section des archives et des dossiers du Mécanisme a intégralement répertoriés. Ces dossiers comprennent plus de 10 000 cassettes vidéo et plus d’un million de pages de dossiers papier, notamment des dossiers techniques et administratifs. Le TPIR et le Mécanisme continueront à travailler ensemble au transfert des dossiers présentant un intérêt à long terme ou permanent, qui seront conservés dans les centres d’archivage du bâtiment du CICA pendant la construction à Arusha du bâtiment du Mécanisme, spécialement conçu à cet effet, qui devrait être terminé en 2016.