Le Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme ») s’est joint hier à d’autres agences des Nations Unies (l’« ONU ») du monde entier pour célébrer la Journée des Nations Unies.

Dans le cadre de cette célébration, les divisions du Mécanisme à Arusha et à La Haye ont organisé des cérémonies pour les fonctionnaires pouvant bénéficier de la remise des prix d’ancienneté. Ce prix récompense les membres du personnel de l’ONU ayant exercé au sein du système commun des Nations Unies pendant des périodes allant de 10 à 35 ans. Prenant la parole au cours de la cérémonie, Olufemi Elias, Greffier du Mécanisme, a remercié le personnel pour son engagement envers les valeurs et la mission de l’ONU, et leur a exprimé sa gratitude, en tant que haut responsable, pour leurs longues années de service dévoué.

Outre la remise des prix d’ancienneté, la division du Mécanisme à Arusha a saisi l’occasion de cette journée pour accueillir des élèves de trois écoles internationales basées à Arusha – UWC East Africa, Arusha Meru International School et Braeburn International School. Des membres du Mécanisme ont décrit aux élèves le mandat de ce dernier ainsi que les fonctions de ses trois organes et ont expliqué, de manière plus générale, l’importance des travaux de l’ONU.

Jour anniversaire de l’entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies en 1945, la Journée des Nations Unies est célébrée chaque année, le 24 octobre, depuis 1948. Elle donne l’occasion de saluer de manière générale les initiatives et les réalisations de l’Organisation depuis sa création et de réfléchir aux défis qui se présentent à elle.