Activités auprès de la jeunesse

Des activités destinées aux jeunes et aux enseignants d’histoire des pays de l’ex-Yougoslavie ont été élaborées dans le cadre du Programme afin de mieux faire comprendre aux jeunes de la région les crimes commis pendant les conflits des années 1990.

Les activités auprès de la jeunesse sont menées selon une approche moderne et inclusive, qui donne aux jeunes la possibilité d’être informés, de discuter de ces sujets importants et de mieux comprendre l’histoire récente de leurs pays.

Programme inter-universitaire de conférences vidéo

Le programme inter-universitaire de conférences vidéo intitulé International Law and Facts Established before the ICTY (Droit international et faits établis devant le TPIY) vise à renforcer les connaissances des étudiants en droit des pays de l’ex-Yougoslavie s’agissant de ces crimes et de la manière dont le TPIY les a traités. Le programme réunit des étudiants en droit des universities de la région dans le cadre de conférences en temps réel données par les plus hauts responsables du Mécanisme.

Non seulement ces conférences permettent aux étudiants de mieux connaître et comprendre le droit pénal international et le droit international humanitaire, mais elles servent aussi de plateforme pour engager un véritable dialogue entre les étudiants en droit des pays de l’ex-Yougoslavie.

À ce jour, des étudiants en droit des universités suivantes ont participé au programme inter-universitaire de conférences vidéo : l'Université de Donja Gorica, l'Université de Niš, l'Université de Podgorica, l'Université de Priština, l'Université de Sarajevo, l'Université Saints-Cyrille-et-Méthode de Skopje, l’Université de Vitez et l’Université de Zagreb.

Formations pour les enseignants d’histoire

Cherchant à s’engager auprès des jeunes de la région, le Programme a élaboré une série d’ateliers pour les enseignants et éducateurs qui dispensent des cours d’histoire, afin de les former à l’utilisation des archives du TPIY et du Mécanisme.

Le but de ces formations est de renforcer les compétences et les connaissances de ceux qui enseignent l’histoire dans la région de l’ex-Yougoslavie afin qu’ils soient en mesure d’informer les étudiants des événements survenus au cours des conflits des années 1990 et des crimes qui ont été commis. À l’issue de leur formation, ces enseignants et éducateurs sont mieux préparés pour présenter des exposés factuels et motivants sur l’histoire récente de la région, en utilisant des documents du TPIY et du Mécanisme et en s’appuyant sur les faits établis par ces institutions.

Les ateliers et les documents pédagogiques ont été élaborés en coopération avec l’association européenne des professeurs d’histoire (EUROCLIO) et des associations d’enseignants d’histoire des pays de l’ex-Yougoslavie.