La ville de Sarajevo, avec le soutien du Mécanisme international chargé d’exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme »), a inauguré aujourd’hui le Centre d’information sur le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie à Sarajevo (le « Centre d’information »), premier centre de ce type à ouvrir en ex-Yougoslavie. Le Centre d’information donnera au public un accès direct et accompagné aux documents judiciaires publics du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (le « TPIY »), dont il promouvra l’héritage. Il aura notamment pour mission d’organiser diverses manifestations publiques et d’appuyer tout projet externe visant à tirer profit de l’héritage du TPIY et à s’interroger à son sujet.

L’inauguration du Centre d’information, à la veille du 25e anniversaire de la création du TPIY, marque une étape décisive dans le processus visant à rapprocher les communautés affectées par les conflits en ex-Yougoslavie de l’héritage du TPIY. Situé dans l’hôtel de ville de Sarajevo, le Centre d’information est équipé d’ordinateurs qui donnent aux visiteurs accès aux archives publiques du TPIY et à d’autres ressources en ligne. Le Centre d’information comprend également la réplique d’une salle d’audience, dans laquelle se trouvent le mobilier d’origine et d’autres éléments d’une ancienne salle d’audience du TPIY.

Le maire de Sarajevo, M. Abdulah Skaka, a officiellement inauguré le Centre et fait la déclaration suivante : « Ce centre d’information revêt une importance à la fois symbolique et concrète. Pour les victimes, il est un symbole, car les documents qu’il permet de consulter continueront de témoigner de leurs souffrances et de la traduction en justice des auteurs des crimes. D’une manière plus concrète, il représentera pour les habitants de Sarajevo, de la Bosnie-Herzégovine et de toute la région un lien avec leur histoire récente. »

S’exprimant au nom du Président du Mécanisme, le Juge Theodor Meron, Mme Gabrielle McIntyre, Chef de cabinet et Conseiller juridique principal, a souligné l’importance de la création d’une telle institution en ex-Yougoslavie. Elle a également observé ceci : « Non seulement ce centre d’information est conçu pour donner aux visiteurs un accès direct à des documents et autres éléments issus des procédures menées par le Tribunal et leur permettre de se rendre compte par eux-mêmes de ce qu’était une salle d’audience du TPIY, mais c’est ici même qu’il remplit ses missions, au cœur de certaines des communautés les plus concernées par les travaux du Tribunal, invitant chaque visiteur à se poser des questions, à soupeser arguments et informations, et à tirer ses propres conclusions. » Mme McIntyre a en outre salué la présence à la cérémonie d’ouverture du Juge Fausto Pocar, ancien Président du TPIY et a, au nom du Président Theodor Meron, rendu hommage au rôle important joué par le Juge Pocar dans la création du Centre d’information.

Le Mécanisme soutiendra le développement du programme et des activités du Centre d’information. Il continuera également à coopérer avec les pays de l’ex-Yougoslavie et les entités intéressées en vue de faciliter la création de centres d’information, ailleurs en Bosnie-Herzégovine et dans toute l’ex‑Yougoslavie.