Le Cabinet du Greffier au sein de la Division d’Arusha du Greffe du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI) a organisé, le 7 mai 2013, son premier atelier consacré au renforcement des capacités nationales pour une délégation de l’Agence kenyane de protection des témoins.

L’atelier, conçu à l’initiative des autorités kenyanes, avait pour objectif de partager les expériences et les meilleures pratiques du MTPI dans le domaine de l’appui et la protection des victimes et des témoins, ce alors que l’Agence kenyane de protection des témoins, nouvellement créée, travaille à la rédaction de son règlement de procédure et de preuve relatif à la protection des témoins, avant de le soumettre au pouvoir judiciaire kenyan.

L’atelier a abordé plusieurs sujets liés à l’appui et la protection des témoins, notamment les réglementations subsidiaires, les conditions préalables et les mesures de protection des témoins, les moyens institutionnels et judiciaires pour la mise en œuvre et l’application des mesures de protection, les salles d’audience et les défis en matière d’appui et de protection des victimes et des témoins dans des contextes internationaux et nationaux.

Le MICT prévoit de continuer à venir en aide à l’Agence kenyane de protection des témoins afin de poursuivre l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme efficace de protection des témoins au Kenya.