Vendredi, le Juge Theodor Meron, Président du Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme »), a prononcé, au sommet One Young World, à La Haye, une allocution sur le rôle du droit international dans la lutte contre l’impunité. Le sommet, qui se tient du 17 au 20 octobre, a réuni un certain nombre d’éminents orateurs issus de la société civile, du monde des affaires et du secteur public, et rassemblé quelque 1 500 jeunes dirigeants du monde entier afin d’examiner, de formuler et d’échanger des solutions innovantes visant à répondre aux enjeux immédiats auxquels le monde est confronté.

Lors de son allocution, le Président Meron a mis l’accent sur le rôle qu’avait joué le droit international dans la redéfinition de la conduite de la guerre depuis la Seconde Guerre mondiale. Évoquant les travaux importants des juridictions internationales dans ce domaine, il a souligné que « le TPIY et les autres tribunaux créés depuis 1993 [avaient] contribué à nous faire entrer dans une nouvelle ère : une ère où l’établissement des responsabilités constitue de plus en plus la règle, et non l’exception ».

Le Président Meron a en outre insisté sur le rôle essentiel que devraient jouer les générations futures dans la lutte contre l’impunité et pour faire en sorte que les personnes responsables de violations flagrantes du droit international soient amenées à répondre de leurs actes. S’adressant aux jeunes dirigeants, il a ajouté que « [c]’était à [eux] et à [leur] génération de définir les contours de ce nouvel univers qu’est l’établissement des responsabilités, et de décider quelles étaient les autres transformations à apporter au droit international et aux relations internationales dans les décennies à venir afin de mettre fin aux ravages causés par les conflits armés et de promouvoir les principes et objectifs humanistes qui ont permis l’avènement de la révolution des droits de l’homme et de cette nouvelle ère qu’est l’établissement des responsabilités ».

À l’occasion de ce sommet, un certain nombre de délégués ont également visité les locaux de la division du Mécanisme à La Haye, afin d’en savoir plus sur ses travaux et son mandat.

Le sommet One Young World est une manifestation annuelle, créée en 2009 et organisée par une institution caritative établie au Royaume-Uni, qui rassemble les jeunes dirigeants les plus brillants du monde entier, afin de leur donner les moyens nécessaires pour apporter des changements concrets dans divers domaines, comme les droits de l’homme, le développement économique, l’éducation et les changements climatiques.