Vagn Joensen, Président du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), et Theodor Meron, Président du TPIY et du MTPI, ont envoyé aujourd’hui une lettre à M. Song, Président de la Cour pénale internationale (CPI), afin de lui adresser leurs félicitations pour la Journée de la justice pénale internationale, qui commémore l’adoption du Statut de Rome le 17 juillet 1998.

Dans cette lettre, les Présidents Meron et Joensen ont déclaré que la commémoration d’aujourd’hui offre l’occasion de réfléchir aux réalisations de la justice pénale internationale ces 20 dernières années, notamment la création de la CPI et des tribunaux pénaux ad hoc et hybrides.

« Ensemble, ces institutions judiciaires - dont celles que nous présidons - ont contribué à transformer le paysage de la politique et du droit. Amener les hauts responsables politiques et militaires à répondre de leurs actes devant les tribunaux est de plus en plus une attente, et non une exception. C’est un progrès encourageant, qu’il faut reconnaître et saluer », ont-ils écrit.

Les Présidents concluent la lettre en soulignant que la Journée de la justice pénale internationale permet également de rappeler le travail qui reste à accomplir, tant au niveau national qu’international, « afin d’en finir avec l’impunité et, plus encore, d’éviter la commission de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et, en premier lieu, de génocides ».