Le 15 décembre, le programme d’information du Mécanisme pour les communautés concernées (le « PIM ») a tenu à l’intention d’un groupe de journalistes du Monténégro un atelier consacré à l’accès aux archives judiciaires et à la façon d’y effectuer des recherches. L’atelier était organisé par le bureau monténégrin du réseau Youth Initiative for Human Rights (le « YIHR »). Les représentants du Mécanisme ont fait leur présentation depuis La Haye, tandis que de leur côté les journalistes étaient réunis au centre d’information et de documentation récemment établi par le YIHR à Podgorica (Monténégro).

Helena Eggleston, porte‑parole du Mécanisme, et Nemanja Stjepanović, chercheur du PIM, ont ouvert la séance en donnant aux participants un aperçu des travaux et des réalisations majeures du TPIY et du Mécanisme.

Pendant la plus grande partie de l’atelier, les participants ont découvert et mis en pratique les outils et techniques permettant d’effectuer des recherches détaillées dans la masse d’informations que contiennent les archives judiciaires sur les conflits des années 1990 en ex‑Yougoslavie.

Après avoir appris quelles ressources sont à leur disposition sur le site Internet et s’être familiarisés avec les bases de données judiciaires, les participants ont eu l’occasion de travailler sur des exemples et de faire des recherches selon les critères de leur choix.

Le PIM a pour but d’aider la population et les communautés des pays issus de l’ex‑Yougoslavie à mieux connaître et comprendre les crimes commis pendant les conflits des années 1990, sur la base des affaires jugées devant le TPIY et le Mécanisme. Il est généreusement parrainé par l’Union européenne et le Département fédéral suisse des affaires étrangères.