Le vendredi 21 décembre 2018, l’Assemblée générale des Nations Unies a élu le Juge Yusuf Aksar, de Turquie, désormais inscrit sur la liste des juges du Mécanisme international appelé à exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme »).

Le Juge Aksar est membre de la Cour permanente d'arbitrage depuis 2016 et juge ad hoc de la Cour européenne des droits de l’homme depuis 2015. Il est actuellement titulaire d’une chaire professorale à la Faculté de droit de l’Université de Maltepe, à Istanbul (Turquie), dont il est aussi le doyen.

Le Juge Aksar a été élu après que deux postes sont devenus vacants sur la liste des juges du Mécanisme en raison du départ du Juge Bakone Justice Moloto, d’Afrique du Sud, et du non‑renouvellement du mandat du Juge Aydin Sefa Akay, de Turquie. L’Assemblée générale des Nations Unies a sélectionné le Juge Aksar sur la liste de candidats soumise par le Conseil de sécurité, après nomination des États Membres de l’ONU.

S’agissant de l’élection du deuxième juge et de son inscription sur la liste des juges du Mécanisme, comme aucun candidat n’a obtenu la majorité absolue à l’issue de six tours de scrutin, la session a été suspendue et devrait reprendre à une date ultérieure pour un nouveau vote.

Conformément au Statut, le Mécanisme dispose d’une liste de 25 juges indépendants qui siègent dans ses deux divisions.

****

Biographie du Juge Yusuf Aksar (en anglais)