Aujourd’hui, le Mécanisme international chargé d’exercer les fonctions résiduelles des Tribunaux pénaux (le « Mécanisme ») a lancé l’exposition en ligne intitulée Worth a Thousand Words (« Mieux que les mots ») pour célébrer la Journée internationale des archives, qui a lieu le 9 juin.

Quelque 7 000 témoins ont déposé devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (le « TPIR »), le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (le « TPIY ») et le Mécanisme. Certains ont accompagné leurs déclarations et dépositions par des dessins ou des croquis illustrant des notions complexes, des événements particuliers ou des objets ou endroits précis.

Worth a Thousand Words présente certains de ces dessins et croquis pour montrer comment de tels documents ont été utilisés dans les procédures devant le TPIR et le TPIY. Toutes ces pièces ont été admises en tant qu’éléments de preuve et font maintenant partie des archives du TPIY et du TPIR, qui sont gérées par le Mécanisme.

Célébrée tous les ans, la Journée internationale des archives constitue cette année le point d’orgue d’une semaine de célébrations sur le thème Concevoir les archives au XXIe siècle. Ce thème illustre comment au XXIe siècle, les gestionnaires des données et de l’information, les gestionnaires des dossiers et les archivistes peuvent proposer des approches conceptuelles centrées sur l’être humain afin de garantir un bénéfice direct pour les citoyens, les clients, les parties prenantes et les communautés.

Le Mécanisme a pour mandat de préserver et de rendre accessibles les archives du TPIR, du TPIY et du Mécanisme.